Page 56 - IAGF
P. 56

rituels religieux Comment exprimer lorsque cela est techniquement possible la la la présence et le le partage de la la la foi par par visioconférences et écrans interposés ? “C’est en creux Ces questions se se se posent avec d’autant nous considérons l’Asie (et la la Chine populaire rouvrir le le le le débat du en en en en en particulier) d de d façon monolithique sans
considérer les les disparités régionales qui multiculturalisme et et et sont pourtant essentielles pour pour analyser la la d’acuité que que que que l’on se se se se se s se trouve en en en pleine période
propagation les les ségrégations spatiales et et la des soubassements décision politique ensemble combat scientifique à
visée mondiale elle d de Pâques et et et que que que que le le le le Ramadan se s se vivra pour la première fois dans un contexte de de historiques culturels REPRÉSENTATION ET CROYANCE
confineUnmaeutnre t t t t t t t t aspecdt ’uconcerne lagrnaotniondede partie de de ”l’Oumma On a à
a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a ainsi vu que que que que que que Taïwan avait sous la forme purement métaphorique d’un
et religieux du vivre « guerre » contre le le le l le Covid-19 Prise en en en Europe
annulé ces derniers jours le le l le grand festival de de reste une
mémoire vivante dans nombre de de pays asiatiques et une
réalité toujours vécue
la la la divinité Mazu alors qu’au ViêtNam l le quand on on considère la la place que tient l’armée
gouvernement a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a décidé d d d de de de de maintenir dans le fonctionnement d d de de l’appareil d’État La crise remet également en en en en en question le le le l le dans dans l’organisation d d de de de de la société et et dans dans le le le l le célébration patriotique a a a a a a a a a a a a a a a a a a minima des des fonctionnement de de de l’État et et ses fonctions façonnement des identités nationales providentielles :
les les les les États asiatiques seraHienùt-ng Un domaine fondamental concerne ils plus
efficaces ou bien est-ce le niveau de développement qui permet d de mieux réagir face à
la pandémie ? Certains pays comme le le Viêt Nam ou l’Inde à
une
autre échelle sont aujourd’hui à
la croisée des chemins :
poursuivant un développement d de rattrapage depuis plusieurs décennies ils doivent montrer leur leur capacité et leur leur indépendance d’action tout en en devant gérer les contrecoups du confinement sur toute une
partie de leur société qui vit encore de l’économie informelle Comment dès lors financer les les couvertures sociales et médicales ? Si les les risques de crise alimentaires sont quasinuls comment porter secours aux plus
démunis ? INFORMATION ET ÉCHELLE D’ANALYSE
La médiatisation politique et scientifique est un autre aspect important de la comparaison car à
travers le traitement de l’information ce ne sont pas uniquement les questions de de modes de de diffusion (propagande d’État pluralité et liberté de de la presse contrôle des réseaux sociaux et et d’internet désinformation) c’est aussi la la la question de de la la la validité et de de la la la légitimité de la la parole publique qui est en cause Rabelais écrivait en en son temps que « science sans
conscience n’est que ruine de l’âme » En serait-il de même pour une
science sans
transparence ? Notre regard sur les situations évolue aussi en fonction des échelles d’analyse :
vue d’Europe naturellement la la relation entre les croyances
religieuses et la pandémie On trouve comme IAGF- Covid-19 :
Dernières nouvelles du d de de de toujours des éléments de de comparaison dans l’explication théologique de la crise (sous des formes apocalyptiques ou simplement éthiques) dans la mobilisation des communautés religieuses pour lutter contre l’épidémie et soutenir l’action sociale d de l’État (en complémentarité et parfois en en en rivalité selon les régimes de laïcité adoptés) La principale inconnue concerne aujourd’hui la levée de de l’interdiction des célébrations collectives (messes pèlerinages) et les moyens de substitutions proposés pour préserver les les liens communautaires et les les rituels religieux Comment exprimer lorsque cela est techniquement possible la présence et le le partage de la foi par par visioconférences et écrans interposés ? Ces questions se se posent avec d’autant plus
d’acuité que l’on se trouve en pleine période
de Pâques et que que le Ramadan se vivra pour la première fois dans un contexte de confinement d’une grande partie de de l’Oumma On a a a a a ainsi vu que Taïwan avait annulé ces derniers jours l le grand festival de la divinité Mazu alors qu’au Viêt Nam le gouvernement a a a décidé d d de maintenir une
célébration patriotique a a a a minima des rois
Hùng Que vont ainsi décider d’autres pays où la religion tient une
place centrale dans la la la vie de la la la nation et surtout quels seront les conséquences pratiques dans l’avenir (Philippines Corée du Sud Malaisie par exemple) ? 56

































































   54   55   56   57   58