Actualités Espace membre FR EN ES Recherche
  1. Accueil
  2. Nos solutions
  3. Be circle l’écologie industrielle sur un site portuaire

Be circle : l'écologie industrielle sur un site portuaire

Toutes les solutions

Présentation


  • Porteur de projet : ENGIE Lab
  • Partenaires : CNR, le syndicat mixte de la zone industrialo portuaire de Salaise-Sablons (INSPIRA), ARX IT, Provadis (Allemagne), INFRASERV, Ecole polytechnique Paris-Sarclay
  • Durée du projet : 2017-2018
  • Coût : 1 700 000 € / Financement européen via Climate-KIC

Contexte d’émergence du projet :

Face aux enjeux énergétiques, économiques, et environnementaux, les entreprises doivent se tourner vers de nouvelles solutions logistiques, en intégrant les principes de l’écologie industrielle. Pour CNR, l’objectif était de valoriser l’activité de ses sites portuaires et industriels.

Stratégie et objectifs


Le projet Be Circle vise à aider les écosystèmes industriels à atteindre de hauts objectifs économiques et environnementaux. Concrètement, il aide à concevoir des parcs industriels qui fonctionnent en économie circulaire. Il est basé sur les principes de l’écologie industrielle et territoriale. Il s’adresse à un large public industriel tel que des entreprises, groupes industriels, des opérateurs de réseaux ou encore des collectivités territoriales.

Be Circle permet de répondre à des enjeux multiples :

  • C’est un outil d’aide à la décision auprès des aménageurs et gestionnaires de sites industriels permettant de créer un écosystème vertueux, des synergies « gagnantes-gagnantes », ou les sous-produits des uns sont les co-produits des autres.

Objectif : réduire les dépenses et identifier de nouvelles sources de revenus.

  • Il permet aux opérateurs de réseaux de les installer le plus judicieusement possible,  en réduisant au maximum les coûts de transport.

Objectif : Améliorer les réseaux de transport et optimiser l’organisation locale

  • Enfin, pour les entreprises, cette application couplant cartographie SIG et base de données enrichie leur permet  d’avoir une meilleure connaissance de son écosystème et d’envisager des synergies avec les entreprises de son territoire.

Objectif : combiner performance économique et environnementale pour économiser et valoriser les ressources.

Le projet est en phase de test sur trois territoires : le site industriel et portuaire de Salaise-Sablons INSPIRA, la plateforme chimique Infraserv (zone industrielle et portuaire à Höchst, à côté de Francfort),  et en cours de déploiement sur le Port de Dunkerque.

 

Le caractère innovant du projet


Economique/financier :

Be Circle permet aux différents acteurs d’optimiser leurs implantations et de mieux concilier enjeux environnementaux et économiques. L’objectif est d’accompagner les territoires dans leur stratégie de développement, et de faciliter la transition des acteurs industriels et de leur écosystème, vers une économie circulaire. Il y a une valeur ajoutée d’ordre financière puisque l’optimisation des flux est un véritable gain pour l’entreprise.

Environnemental :

La valeur ajoutée de Be Circle est aussi environnementale car l’outil permet, sur un même site, de réduire les déchets des uns en les intégrant aux ressources des autres.

Innovation technologique :

Be Circle est un outil digital d’aide à la conception et à la réalisation d’une zone industrielle intégrant des modèles relevant de l’économie circulaire. C’est aussi la première solution digitale étant « multi-flux, multi-réseaux et multi-secteurs ».

 

Résultats et perspectives


Ce projet a permis d’avoir un outil opérationnel qui permet de valoriser les ressources disponibles localement.

Le projet Be Circle a aussi été sélectionné parmi les 30 meilleurs projets innovants financés par l’Union Européenne pour les EIT Awards 2018 à Budapest.

Le projet Be Circle a permis à CNR de s’engager dans une démarche partagée, où l’importance de l’économie circulaire est reconnue. Ainsi, CNR a pour ambition de déployer cet outil sur le Port de Lyon.

Comment ce projet peut-il être dupliqué sur d’autres fleuves ?

La commercialisation de l’outil est en cours, et la méthodologie de travail peut être reproduite et transférable sur d’autres sites industriels et portuaires en Europe et ailleurs dans le monde.

#Rhône #Port #Economiecirculaire #Déchet

En savoir plus

Crédit photo : Camille Moirenc / La Gallery

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site