Actualités Espace membre FR EN ES Recherche
  1. Accueil
  2. Nos solutions
  3. Green Deliriver, une navette fluviale hybride biogaz/électrique

Green Deliriver, une navette fluviale hybride biogaz/électrique

Toutes les solutions

Présentation


  • Porteurs de projet : Segula Technologies et GRDF
  • Partenaires : le Chantier Naval de la Seine et Oise, GPS&O, HAROPA Ports de Paris, Saint-Gobain Distribution Bâtiment France, Syctom, TOTAL et VNF
  • Durée du projet : Unité pilote prévue en 2020 
  • Coût du projet : 3 millions d’euros pour la construction du prototype

Contexte d’émergence du projet : 

Avec l’explosion du e-commerce, les besoins logistiques liés à la livraison de colis se développent. Mais le transport routier – deuxième émetteur mondial de dioxyde de carbone – doit, dans un avenir très proche, être considérablement réduit. Le Fleuve doit servir à une nouvelle logistique urbaine.

 

Stratégie et objectifs


La navette Green Deliriver est un projet de bateau fluvial, équipé d’un moteur hybride biogaz/électrique avec un système de manutention autonome. La navette livrera des marchandises jusqu’au cœur de Paris, puis elle évacuera au retour des déchets vers des centres de traitement et de valorisation en périphérie.

 

Ce projet répond à plusieurs objectifs :

  1. Transporter des marchandises depuis la périphérie urbaine jusqu’au cœur de Paris en passant par la Seine.
  2. Désengorger les villes en livrant les colis grâce à des convoyeurs autonomes et électriques, directement à la porte des PME.
  3. Développer le transport fluvial.
  4. Réduire la circulation des poids lourds et les émissions de C02.
  5. Assurer les livraisons jusqu’au dernier kilomètre, qui est le plus polluant.

Caractère innovant du projet


Environnemental

Ce projet s’appuie sur  un concept de logistique urbaine – « reverse logistic » – exploitant le réseau fluvial. Biogaz et électricité ont été privilégiés pour réduire la pollution de l’atmosphère et les nuisances sonores. Son alimentation sera assurée par les stations GNC positionnées le long de l’axe fluvial et alimentées en gaz naturel à partir du réseau exploité par GRDF.

Technique

Le bateau est équipé d’un convoyeur, sous la forme d’un module électrique semi-autonome (qui pourra évoluer vers une autonomie à 100%), afin de faciliter les livraisons au dernier kilomètre. Un système d’escalator permet de décharger les marchandises sans avoir besoin de grue et le module convoyeur peut passer sans difficulté du quai sur un camion ou même sur un tram ou un TER.

De plus, le navire a été conçu à partir de matériaux composites pour alléger la coque. Son design a été spécialement étudié pour optimiser l’hydrodynamisme, mais aussi pour une meilleure intégration dans l’environnement urbain, ce qui est essentiel dans des zones particulièrement touristiques.

 

 

Comment ce projet peut-il être dupliqué  ?

Ce projet peut être mis en service dans les grandes villes ayant pour objectif de réduire le transport routier, et de développer le transport fluvial.

 

#Seine #Transport #Fleuve #Transitionénergétique

En savoir plus

Crédit photo : GRDF/Segula Technologies

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site