Actualités Espace membre FR EN ES Recherche
  1. Accueil
  2. Nos solutions
  3. Protection d’une espèce de poisson tropicale menacée dans la rivière Iguaçu

Protection d'une espèce de poisson tropicale menacée dans la rivière Iguaçu

Toutes les solutions

Présentation


  • Porteurs du projet : Western Paraná State University (UNIOESTE, Campus Toledo-PR, Brazil); Group of Research in Technology in Ecohydraulics and Conservation of Fisheries and Water Resources – GETECH; Ecohydraulics and Hydrobiology Laboratory – LATECH
  • Partenaires: State University of Santa Catarina – UDESC; State University of Mato Grosso do Sul – UEMS; Fundação Araucária – FA; Fundação Boticário; Iguaçu National Park – PNI; Coordination of Improvement of Higher Level Personnel – CAPES; National Council for Scientific and Technological Development – CNPq.
  • Durée du projet : 2018-2020
  • Coût du projet : U$ 40,000

Contexte d’émergence du projet :

La rivière d’Iguaçu, entre l’Argentine et le Brésil, a de nombreuses espèces de poissons endémiques. Certaines espèces sont en voie de disparation et menacées, comme le Surubim. Ce poisson-chat se trouve seulement dans la partie inférieure de la rivière Iguaçu, sur un tronçon de 180 km (du barrage de Salto Caxias aux chutes d’Iguaçu – Parc national d’Iguaçu). Les connaissances concernant le Surubim sont très limitées. Or, il est urgent de mettre en place des stratégies pour sa protection et sa conservation.

 

Stratégie et objectifs


Ce projet a pour but de caractériser l’habitat du Steindachneridion melanodermatum, une espèce endémique et en voie de disparition du bassin d’Iguaçu.

Ce projet aura pour objectifs de :

  1. Identifier, cartographier et caractériser l’habitat de cette espèce – les mares profondes
  2. Evaluer son comportement quotidien
  3. Etablir des stratégies pour mettre en place des zones protégés pour cette espèce de poisson
  4. Fournir des informations aux agences environnementales afin de mettre en oeuvre les actions de protection et de conservation de l’espèce

Modèle bathymétrique pour la section du Poço Preto / Grand bassin profond de la rivière Iguaçu, où des prélèvements ont été effectués.

Caractère innovant du projet


Technique

Ce projet est novateur car il vise à cartographier les bassins profonds qui sont l’habitat d’un grand poisson-chat menacé, à un tronçon de la grande rivière tropicale d’Iguaçu, qui n’est pas assez étudiée.

D’un point de vue technique, l’utilisation d’un traceur de carte/sondeur GARMIN fournira des informations bathymétriques, qui feront partie de l’ensemble de données. Il fournira aussi des informations précieuses sur le relief sous la surface de l’eau, rendant possible de localiser et de quantifier les bassins profonds.
Les bancs de Steindachneridion melanodermatum seront évalués à l’aide d’un équipement de traceur, et suivis par le transducteur Panoptix, afin de comprendre son comportement.

Des zones protégées seront créées pour la conservation de ce poisson-chat.

 

 

Résultats et perspectives



Ce projet fournira des informations précieuses pour la gestion et la conservation de cette espèce de poisson tropical en voie de disparition

Comment ce projet peut-il être dupliqué sur d’autres fleuves ?

Ce projet pourrait être utilisé dans les grands fleuves comme l’Amazone, le Congo et le Mékong, qui abritent également des poissons-chat ayant des comportements similaires.

#Iguacu #Poissonchat #Biodiversité #Préservation

 

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site