Actualités Espace membre FR EN ES Recherche
  1. Accueil
  2. Nos solutions
  3. Ro-boat un robot autonome pour nettoyer les fleuves

Ro-boat : un robot autonome pour nettoyer les fleuves

Toutes les solutions

Présentation


  • Porteur de projet : Omnipresent Robot Tech Pvt Ltd
  • Durée du projet : depuis 2013

Contexte d’émergence du projet : 

Le Gange, fleuve sacré, est aussi l’un des dix fleuves les plus pollués au monde. Il est souillé par plus de 1 500 millions de litres d’eau non traitée et 500 millions de litres d’eaux usées industrielles par jour, représentant un taux de pollution 3 000 fois supérieur aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé.

Le gouvernement indien s’efforce de réduire la pollution, en fermant des tanneries qui rejettent dans le fleuve des eaux très toxiques, de relier les maisons aux égouts, de construire des stations d’épuration pour traiter les eaux usées et mieux protéger la faune et la flore. Mais la tâche est immense.

Le Ro-boat est une solution technologique, proposée par le jeune entrepreneur indien Aakash Sinha, qui participe à la lutte contre cette détérioration sans précédent de l’eau des cours d’eau du pays.

 

Stratégie et objectifs


Le Ro-Boat peut détecter, collecter et éliminer toutes sortes de polluants, y compris les produits chimiques et les déchets flottants. La machine peut être programmée pour collecter toutes sortes de boues via ses «bras robotiques», puis décharger les déchets.

Comment est-ce que cela fonctionne ?

Le Ro-Boat détecte la pollution chimique par divers capteurs, GPS et caméras embarquées. Ensuite, il aspire l’eau et filtre les polluants avant de libérer l’eau nettoyée. Ses capteurs peuvent également l’aider à détecter et à récupérer les déchets dans le fleuve, collecter les ordures ou récupérer les boues qui se sont déposées au fond du lit du cours d’eau.

 

Caractère innovant du projet


Technique

Le Ro-boat peut travailler en autonomie, avec un minimum d’intervention humaine. Il est équipé de phares antibrouillard et d’une caméra à zoom panoramique, lui permettant de fonctionner 24h27, 7/7j et par tous les temps.

Il possède également une batterie de panneaux solaires et un moteur à double hélice qui lui permet de naviguer tout en consommant moins d’énergie. L’appareil a la capacité unique de s’immerger complètement dans le fleuve pour extraire les polluants installés sur son lit. Il fonctionne 12 heures par jour et peut porter une charge allant jusqu’à 15 kg. Grâce à ces caractéristiques, il est capable de nettoyer 600 kg de déchets par jour, soit près de 200 tonnes de déchets par an.

 

Résultats et perspectives


Le Ro-Boat a été testé avec succès dans le fleuve Yamuna, à New Delhi, dans le cadre du Plan d’actions pour le Gange du Ministère des ressources en eau. Les ingénieurs qui l’ont conçu estiment qu’avec 50 appareils, cela suffirait à nettoyer la rivière en 6 mois.

Le Massachusetts Institute of Technology (MIT) a reconnu la technologie de Ro-Boat comme l’une des 20 principales innovations de l’Inde en 2013. Elle a également été reconnue par l’US-AID comme l’une des cinq principales innovations de 2013 dans le domaine de l’eau et de l’assainissement.

Le Ro-Boat est toujours aujourd’hui en phase de développement et d’expérimentation, notamment pour augmenter la charge qu’il peut porter et ses concepteurs en discussion avec le gouvernement indien pour étendre son utlisation.

Comment ce projet peut-il être dupliqué sur d’autres fleuves ?

Aujourd’hui, la start-up commercialise ce robot, tout en poursuivant la recherche pour optimiser son efficacité.

#Robot #Fleuve #Pollution #Inde

En savoir plus

 

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site