Actualités Espace membre FR EN ES Recherche
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. En Chine, la pêche devient interdite trois mois par an dans le Fleuve jaune pour préserver la biodiversité

Actualité

Toutes les actualités

En Chine, la pêche devient interdite trois mois par an dans le Fleuve jaune pour préserver la biodiversité

Le ministère de l’Agriculture chinois a annoncé l’interdiction de la pêche dans les eaux du Fleuve jaune (Huanghe) du 1er avril au 30 juin, et ce, dès cette année.

L’objectif est de protéger de la surpêche les organismes aquatiques du bassin fluvial, la décision vaut en effet non seulement pour le cours du fleuve lui-même, mais aussi pour ses 13 principaux affluents et trois grands lacs qui lui sont reliés. La Chine imposait déjà, depuis 2002 une interdiction annuelle de pêche dans le Fleuve bleu (Yangtzé). Le Fleuve jaune est le deuxième plus long cours d’eau de Chine après le Yangtzé.

La question de la surpêche concerne aussi évidemment les océans, témoignant de la forte pression que l’humain exerce sur l’eau, qu’elle soit douce ou salée.

La pêche industrielle exploite au moins 55 % de la surface des mers dans le monde – soit plus de quatre fois la superficie occupée par l’agriculture sur terre -. C’est la conclusion d’une vaste étude publiée dans la revue Science fin février et qui montre l’empreinte mondiale de la pêche.

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site