Actualités Espace membre FR EN ES Recherche
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Cartographie de l’Europe bouleversée par le dérèglement climatique à la fin du 21ème siècle

Actualité

Toutes les actualités

Cartographie de l’Europe bouleversée par le dérèglement climatique à la fin du 21ème siècle

L’Agence européenne de l’Environnement s’est essayée à un exercice inédit et complexe, rendu public mi-février : se projeter à la fin du XXIème siècle pour imaginer ce que sera alors la vie en Europe, sous le coup des effets du réchauffement climatique sur ce continent : montée du niveau de la mer, pluies torrentielles, épisodes de sécheresse, feux de forêt…

Pour mieux alerter la population mais aussi interpeller la Commission européenne, les chercheurs ont retranscrit sous forme de cartes leur modélisation des changements, en s’appuyant sur les scénarios du GIEC. Une carte montre ainsi pour chaque phénomène ce qui se passera si des mesures sont prises et appliquées, une autre les conséquences si rien n’a été fait.

Limiter les changements

Selon l’étude, des changements auront lieu, même si des efforts concernant les émissions de gaz à effet de serre sont réalisés à l’échelle mondiale. Mais ces changements seront beaucoup moins catastrophiques si la température globale augmente de moins de 2°C.

Le niveau de la mer devrait au minimum augmenter de 0,2 m, et dans le pire des scénarios, s’élever d’un mètre, avec de graves conséquences pour les écosystèmes et les vies humaines. Autre conséquence sévère : la sécheresse qui touchera le sud de l’Europe – 20 % de la péninsule Ibérique serait transformée en désert d’ici à la fin du siècle si le réchauffement climatique dépassait les quatre degrés – mais aussi le Royaume-Uni, l’Irlande et la France. Et les incendies pourraient croître de 40% dans presque toute l’Europe.

En termes financiers, si rien n’est fait, « il en coûterait en moyenne 31 milliards d’euros par an, contre 1 milliard en 2030, aux dix-sept principales villes côtières du continent* », ont calculé les experts.

L’exposition aux risques climatiques diffère bien sûr d’une région à l’autre sur le continent mais ces cartes ont le mérite de souligner la nécessité de lutter contre le changement climatique pour éviter ces pires impacts mais aussi le rôle clé de l’adaptation et de la résilience pour protéger ce qui peut l’être.

En savoir plus

*Istanbul, Izmir, Rotterdam, Lisbonne, Glasgow, Dublin, Marseille, Barcelone, Hambourg, Londres, Amsterdam, Porto, Copenhague, Naples, Athènes, Stockholm, Helsinki

Infographie : Le Monde / Agence européenne de l’environnement

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site