Actualités Espace membre FR EN ES Recherche
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Covid-19 dernières nouvelles du monde – Journal de Bord n°6

Actualité

Toutes les actualités

Covid-19 : dernières nouvelles du monde - Journal de Bord n°6

Pour cette 6ème édition, le journal de bord spécial Covid-19 d’IAGF vous propose 4 contributions, qui soulignent une fois encore les multiples facettes de la crise planétaire que nous traversons : sanitaire bien sûr, mais aussi environnementale et économique. Ces analyses transsectorielles reflètent une nouvelle fois toute la richesse du Comité des fleuves d’IAGF, outre le fait d’être l’oeuvre de signatures prestigieuses ! 

 

Pour cette 6ème édition, rendez-vous a donc été pris avec : 

  • Erik Orsenna, Ambassadeur de l’Institut Pasteur, membre de l’Académie française, et président d’IAGF : il nous dévoile en avant-première un extrait de son prochain livre, a paraître fin août chez Fayard/Stock : « L’unité de la Vie« . Ces quelques pages mettent à l’honneur l’incroyable biodiversité de la forêt amazonienne, révélée lors de la construction du barrage de Petit-Saut en Guyane qui a inondé une surface 3 fois supérieure à la superficie de Paris.

Il aura donc fallu ce barrage, et donc cette agression du milieu, pour commencer à s’intéresser aux trésors qu’il contient. 

 

 

  • Mirdad Kazanji, directeur de l’Institut Pasteur de la Guyane, a bien voulu cette semaine décrypter pour nous ce virus, qui ne cesse de nous surprendre tant ses symptômes sont variés et progressifs.

Pour lui, « nous sommes donc face à un éventail de pathologies que nous n’avions pas connues pour les autres épidémies de coronavirus comme le SRAS ou le MERS qui se manifestent par des syndromes grippaux principalement. Son autre spécificité est le nombre important de personnes asymptomatiques ». Il répond aussi à nos questions sur les tests de dépistage, indispensables  à la sortie du confinement.

 

  • Anne-Claire Vial, agricultrice de profession, présidente d’Arvalis-Institut du Végétal, nous livre son analyse de la crise du Covid-19 à travers le prisme de nos systèmes agricoles et notre alimentation. La crise sanitaire va-t-elle se conjuguer à une crise alimentaire ? Un fait est déjà certain pour elle : cette crise nous amène à redécouvrir les enjeux stratégiques de l’agriculture et de l’alimentation pour notre sécurité et notre souveraineté.

 

La souveraineté alimentaire doit être une priorité de premier plan. Beaucoup l’avait oublié ou instrumentalisé comme un enfermement, ce qu’elle n’est pas. La réponse passe par une territorialisation de l’acte de production (…). Nous vivons peut-être la fin de l’hyper-mondialisation. Nous pouvons espérer entrer dans une phase plus responsable. Le défi alimentaire est à la fois local et global.

  • Enfin, Papa Abdoulaye Seck, ancien ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural du Sénégal et membre de l’Académie d’agriculture de France, nous offre cette semaine une deuxième contribution, co-signée avec Jacques Brulhet, Vice-Président de l’Académie d’Agriculture de France. La crise du Covid-19 affecte lourdement le secteur agro-alimentaire, notamment dans les pays du sud, le plus souvent importateurs de produits alimentaires. A l’instar de la Politique agricole commune (PAC), ne faudrait-il pas créer une « Politique alimentaire commune » ?

En savoir plus

Crédits photos : IAGF/Camille Moirenc; Institut Pasteur de la Guyane/Ronan Liétar-Imazone

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site