Actualités Espace membre FR EN ES Recherche
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. D’hier à aujourd’hui les menaces sanitaires et politiques générées par les grandes épidémies

Actualité

Toutes les actualités

D'hier à aujourd'hui : les menaces sanitaires et politiques générées par les grandes épidémies

La pandémie de COVID-19 a rappelé la vulnérabilité de nos sociétés et notre interdépendance. Les hommes doivent à la fois accepter l’incertitude et faire preuve d’humilité : ils ne peuvent tout maîtriser, doivent apprendre à faire face aux risques, naturels ou sanitaires, et répondre aux crises par un ensemble de mesures, de différentes natures, de différentes échelles de temps et d’espace. Les grandes épidémies ont traversé les siècles, et à chaque fois, ont interrogé nos sociétés dans leur fondement et notre rapport aux autres. Toute crise est complexe et chacun a un rôle à jouer pour la sortie de crise et la construction d’une société plus résiliente : citoyens, politiques, scientifiques, entrepreneurs,…

Nous donnons cette semaine la parole à quatre de nos membres, pour mieux saisir la complexité créée par cette nouvelle pandémie.

Ghislain de Marsily, hydrologue, membre de l’Académie des Sciences, s’est penché sur une crise plus ancienne, la peste à Marseille de 1720, pour mieux comprendre la crise actuelle. Quelles sont les similitudes malgré l’écart de trois siècles et quels enseignements peut-on en tirer ?

Peinture de Michel Serre : la peste à Marseille

 

Le président Jair Bolsonaro – crédit : Adriano Machado /Reuters

 

Mirdad Kazanji, virologue, à la tête de l’Institut Pasteur de la Guyane et Sergio Makarakis, chercheur à l’Université d’État de Western Paraná, au Brésil nous apportent un éclairage sur la situation sanitaire au Brésil, qui menace d’être le nouvel épicentre de l’épidémie.

Papa Abdoulaye Seck, Ancien ministre de l’agriculture et de l’équipement rural du Sénégal, Ambassadeur de la République du Sénégal à Rome et Ambassadeur du Sénégal à la FAO, revient sur notre dossier paru la semaine dernière sur le confinement de la population en Afrique et évoque les besoins alimentaires qui, nécessitent selon lui, plusieurs évolutions du secteur agricole. Nous aurons l’occasion la semaine prochaine de lui redonner la parole en abordant spécifiquement les impacts de la crise du COVID-19 sur l’agriculture et les menaces de pénurie alimentaire.

Lire ces contributions

 

 

 

 

 

Marché de Dakar, Sénégal – Crédit photo : Camille Moirenc

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site