Actualités Espace membre FR EN ES Recherche
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. D’est en ouest, du nord au sud décryptage du traitement de la crise mondiale Covid-19 par les experts d’IAGF

Actualité

Toutes les actualités

D'est en ouest, du nord au sud : décryptage du traitement de la crise mondiale Covid-19 par les experts d'IAGF

Lancé il y a 3 semaines, notre journal de bord « COVID-19 : dernières nouvelles du monde » propose cette semaine les regards croisés de quatre de nos experts pour une analyse des impacts et traitements de la crise, de l’Asie à l’Europe, de l’hémisphère Sud à l’hémisphère Nord.

Cette semaine, notre journal de bord s’enrichit de quatre nouvelles contributions qui interrogent la capacité des pays à faire face à la crise provoquée par la pandémie COVID-19 et leurs réponses différenciées. Néanmoins, le monde d’après sera résilient qu’à la condition d’une nouvelle solidarité internationale pour répondre collectivement aux enjeux planétaires que sont la santé, l’eau, le climat et l’environnement.

  • Hamed Semega, Haut-Commissaire de l’OMVS (Organisme de Mise en Valeur du Fleuve Sénégal), nous présente les premières mesures prises au sein de l’OMVS pour faire face à la crise, qu’elles soient organisationnelle et financière, et nous fait part de ses craintes quant à une récession mondiale.
  • Bernd Gundermann, architecte et urbaniste, nous donne son point de vue depuis la Nouvelle-Zélande à la fois sur l’utilisation faite des statistiques et le risque que l’état d’urgence devienne la nouvelle normalité, au sein même de nos sociétés démocratiques.

Comment nos sociétés vont-elles progresser après cette perturbation fébrile ? Le simple fait de rebondir ne devrait pas être une option. Les politiciens traditionnels et beaucoup de gens pragmatiques pourraient préférer cela. Cependant, ils devraient considérer que le monde d’avant la crise du Coronavirus fonctionnait déjà très mal.

  • Pascal Bourdeaux, historien, spécialiste des religions d’Asie du Sud-Est , analyse les éléments de comparaison entre les situations asiatiques (Chine, mais aussi Taïwan, Corée du Sud, Japon et Vietnam) et européennes (Union européenne) et, en prolongement, les représentations que l’on se fait de ces situations. Selon lui, nos sociétés complexes n’en restent pas moins vulnérables et ont intérêt à apprendre les unes des autres.

Affiches d’Italie et du Vietnam

  • Mirdad Kazanji, directeur de l’Institut Pasteur de la Guyane, nous aide cette semaine à mieux comprendre les conditions nécessaires à la levée du confinement et les vaccins possibles. La dynamique mondiale de recherche de vaccins est selon lui sans précédent et peut susciter beaucoup d’espoir, même si le temps de la recherche ne peut se caler sur celui des attentes sociales.

 

Retrouver l’intégralité de ces contributions sur notre espace dédié « Covid-19 : dernières nouvelles du monde vues par IAGF ».

En savoir plus

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site