Actualités Espace membre FR EN ES Recherche
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Fleuve sans plastique IAGF, en partenariat avec la Fondation Tara Océan et CNR, appelle les candidats aux élections municipales en France à agir

Actualité

Toutes les actualités

Fleuve sans plastique : IAGF, en partenariat avec la Fondation Tara Océan et CNR, appelle les candidats aux élections municipales en France à agir

8 millions de tonnes de plastiques sont jetés dans l’océan chaque année et 80 % de ces déchets plastiques retrouvés en mer proviennent des terres… Dans les fleuves européens étudiés lors de la mission scientifique MicroPlastiques2019 menée par la Fondation Tara Océan, les plastiques sont partout présents, déjà sous forme fragmentée de microplastiques. Et ils seraient même des éponges à polluants à la toxicité significative. Charriées vers l’océan, ces particules plastiques vont accumuler à leur surface des polluants présents dans les fleuves et impacter la biodiversité.

Les solutions sont à terre !

Animés par la même conviction que les élus locaux ont un rôle à jouer pour traduire cet enjeu planétaire en solutions concrètes sur leurs territoires et mobiliser autour d’eux l’ensemble du tissu local, la fondation Tara Océan, IAGF et CNR se sont associés pour interpeller les candidats aux prochaines élections municipales qui auront lieu en France les 15 et 22 mars. Des candidats de grandes villes ou de petites communes, un peu partout en France, ont déjà signé la charte « Mon territoire s’engage : rivières et fleuves sans plastique, océan protégé » et se sont engagés, une fois élu, à mettre en œuvre les mesures qu’elle contient.

15 mesures pour guider les Maires dans leur politique locale

La charte, pratique et concrète, regroupe 15 mesures à mettre en œuvre à l’échelle des communes et bassins versants, regroupées en 4 axes d’engagement :

  1. J’agirai contre la propagation des déchets plastiques
  2. Je ferai de la lutte contre la pollution plastique une priorité de mon mandat qui orientera l’ensemble des politiques publiques
  3. Je transformerai cet enjeu en une opportunité de mobilisation et d’innovation
  4. J’agirai dans une démarche de partenariat et de solidarité

Aujourd’hui destinée aux élus du territoire français, cette charte a une portée universelle pour combattre un fléau mondial. Ses initiateurs sont prêts à la proposer à des associations d’élus d’autres pays

Anne Hildalgo, Maire de Paris et candidate, signe la charte à bord de Tara.

 

 

Chiffres-clés

 

  • 8 millions de tonnes de plastique seraient rejetées dans l’océan mondial chaque année. Cela représente environ un camion-benne par minute (étude Jambeck et al. – 2015). Si rien n’est mis en œuvre, ce nombre passera à deux par minute, d’ici à 2030, et à quatre par minute, d’ici à 2050.
  • 5 000 milliards de morceaux de plastiques flottent à la surface de nos océans.Plus de 90 % sont à l’état de microplastiques (Eriksen et coll. – 2014).
  • L’Europe serait le deuxième pollueuravec 600 000 tonnes de déchets / an après l’Asie (la Chine déverse à elle seule 2,8 millions de tonnes / an).
  • Un tiers du plastique utilisé en France est dédié à l’emballage ; près de 60 % de ce plastique se retrouve dans la nature et les cours d’eau (Pacte National sur les emballages plastiques – 2019).

En savoir plus 

Crédit photo : Fondation Tara Océan / IAGF-Camille Moirenc

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site